Un doute, une question ?

Si votre question n’apparaît pas parmi les suivantes, vous pouvez nous contacter directement par e-mail ou via le chat (Messenger ou Whatsapp) en bas à gauche de l’écran. Nous reviendrons vers vous très rapidement avec toute les précisions nécessaires.

Ou puis-je faire du change en arrivant sur place ?

Le bureau de change de l’aéroport de Manille propose les meilleurs tarifs, nous vous conseillons de changer vos euros dès votre arrivée.

L’agence Destination Philippines propose t-elle une assurance voyage ?

Destination Philippines ne propose pas ce service et il est de votre ressort de souscrire une assurance. Dans tous les cas n’oubliez pas d’emporter avec vous en voyage la copie de votre contrat (les coordonnées de votre assurance personnelle), car vous êtes responsable de la déclaration des sinistres auprès de l’assurance (nos guides et agents locaux vous aideront bien sûr dans cette démarche).

Dans la fiche de renseignement participant, il vous est demandé de nous donner les informations concernant votre assurance et les personnes à contacter parmi vos proches en cas d’accident. Destination Philippines s’engage à vous aider à ouvrir un dossier auprès de votre assurance si vous êtes dans l’incapacité de la contacter et de fournir les factures des frais éventuellement encourus.

Quelles sont les formalités d’entrée aux Philippines ? Qu’en est-il des Visas ?

Pour entrer aux Philippines, il faut présenter un passeport avec une date de validité de plus de 6 mois après la date de retour. Pour les ressortissants de l’Union européenne, les Suisses et les Canadiens, aucun visa n’est requis pour des séjours ne dépassant pas les 30 jours, à condition d’être en possession d’un titre de sortie. Pour un séjour de plus de 30 jours, le visa de 59 jours s’obtient auprès de l’ambassade. Compter 30 € pour une entrée simple et 60 € pour une entrée multiple. On peut faire prolonger son visa auprès du Bureau de l’Immigration à Manille moyennant le paiement d’une taxe de 2 020 pesos (environ 40€). Il faut rédiger une lettre de demande. Notre agence à Manille peut s’occuper de cette démarche. Si votre séjour excède 21 jours, nous vous enverrons, avec vos documents de voyage, la liste des pièces à transmettre à l’Ambassade des Philippines.

Adresses des Ambassades des Philippines

· En France : 4, hameau de Boulainvilliers 75116 Paris. Métro : Ranelagh. Tél. : 01.44.14.57.00
· En Belgique : 297,Avenue Molière 1050 Bruxelles. Tél. : 02.340.33.77
· En Suisse : Kirchenfeldstrasse 73-75, 3005 Berne. Tél. : 031-350-17-17
· Au Canada : 130, Albert Street, Suite 606, Ottawa, Ontario K1P-5G4. Tél. : (613) 233-1121

Quels sont les risques sanitaires aux Philippines ?

Avant votre voyage, vous pouvez consulter les recommandations de l’Institut Pasteur sur les risques sanitaires aux Philippines. De façon générale, le risque sanitaire s’apprécie en fonction de votre état de santé, de l’itinéraire choisi et des activités que vous souhaitez pratiquer. Votre médecin vous conseillera utilement. Si vous avez des questions spécifiques sur la disponibilité de tel ou tel produit pharmaceutique aux Philippines, n’hésitez pas à nous en faire part.

Quelle est la monnaie locale ? Comment payer sur place ?

Le peso philippin est la monnaie de la république des Philippines. Son code international est PHP. Le peso philippin est divisé en 100 centavos. Dans la langue locale, le filipino, le peso est appelé piso et ses divisions sentimo. Le cour du peso est flottant et susceptible de varier significativement. Actuellement la parité s’établi à 1 euro pour 52 pesos. Vous pouvez facilement changer des Euros contre des Pesos dans la plupart des bureaux de change à Manille. L’opération peut être plus délicate dans les petites villes de province. Les distributeurs de billets sont de plus en plus répandus. Selon le réseau bancaire et le type de carte vos retraits sont susceptibles d’être plafonnés à hauteur de 10.000 PHP, avec des frais qui s’élèvent à 200 PHP. La majorité des paiements s’effectue en espèce. Les cartes bancaires sont de plus en plus répandues, notamment dans les grandes villes, mais beaucoup d’établissements prélèvent une commission qui peut varier de 3 à 6%.

Quel est le climat aux Philippines ? Quelle est la meilleure période pour venir ?

Le climat tropical des Philippines est chaud et humide toute l’année, avec des températures diurnes comprise entre 25 et 35°c au niveau de la mer (attention : en altitude, les températures peuvent descendre à 10°c). Il existe cependant des différences importantes entre les zones géographiques. Le Nord-Ouest du pays (la partie occidentale de l’île de Luçon, notre itinéraire Igorot Expérience) présente une saison sèche et une saison humide très marquées. Il est préférable de visiter les rizières en terrasse de Banaue, de Janvier à Mai, pendant la saison sèche. Dans le centre du pays (nos itinéraires « Au cœur des Visayas » et « Palawan Aventure »), les saisons sont moins marquées. Il est agréable de s’y rendre en toutes saisons, même si la période Janvier-Mai sera généralement plus ensoleillée et sèche. Aucune région n’est à l’abri du passage d’un typhon. Ces épisodes dépressionnaires sont généralement de faible intensité et n’empêchent pas les déplacements ni la pratique des activités extérieures. Cependant, chaque année, un ou deux typhons sont plus puissants, entraînant des pluies importantes et des vents violents. Dans certains cas, les dessertes aériennes et maritimes peuvent être interrompues pour un ou deux jours, entraînant des modifications d’itinéraire. Ces aléas font partie de la vie aux Philippines et n’entravent pas la bonne humeur des philippins. Gageons que cette bonne humeur sera contagieuse si un événement de cette nature survient au cours de votre séjour.

Quel est le niveau de vie du pays ?

Niveau de vie

Le PIB/habitant s’élève à 3 555 $. La France a un P.I.B. de 21 175 $/hab. 50% de a population est considérée comme pauvre à très pauvre. L’indice du Coût de la Vie s’élève à 60 contre 100 pour Paris. Cela veut dire qu’en moyenne les prix sont 40% moins cher aux Philippines qu’en France. Bien sûr cet indicateur est très relatif, il dépend de la nature des biens et de leur origine (les produits importés par exemple sont généralement plus chers qu’en France).